Coupe du Monde

 

Coupe du Monde depuis 1974, dessinée par le sculpteur italien Silvio Gazzaniga, elle est en or 18 carats avec deux cercles de malachite à sa base et pèse près de 5 kg.

Sommaire

Coupe du Monde de 1930 jusqu'à 1970, année où le Brésil s'en assure la propriété définitive suite à ses trois victoires. La "Victoire ailée" devint après la seconde guerre mondiale la "Coupe Jules-Rimet". Ciselée par le sculpteur français Abel Lafleur, elle est en or massif et pèse 1.800 gr

 

1930 : Uruguay bat Argentine : 4-2 (Centenario de Montevideo)

1934 : Italie bat Tchécoslovaquie : 2-1 a.prol. (Stadio Nazionale de Rome)

1938 : Italie bat Hongrie : 4-2 (Stade Olympique de Colombes)

1950 : Uruguay bat Brésil : 2-1 (Maracana de Rio de Janeiro) Il n'y avait pas de finale prévue pour cette édition de la Coupe du Monde mais le Brésil et l'Uruguay étaient les deux seules équipes pouvant remporter le titre avant de jouer ce dernier match de la compétition. A noter qu'il suffisait au Brésil de faire match nul, pour s'approprier le titre.

1954 : RF Allemagne bat Hongrie : 3-2 (Wankdorf de Berne)

1958 : Brésil bat Suède : 5-2 (Rasunda Stadion de Stockholm)

1962 : Brésil bat Tchécoslovaquie : 3-1 (Estadio Nacional de Santiago)

1966 : Angleterre bat RF Allemagne : 4-2 a.prol. (Wembley de Londres)

1970 : Brésil bat Italie : 4-1 (Stade Aztèque de Mexico)

1974 : RF Allemagne bat Pays-Bas : 2-1 (Stade Olympique de Munich)

1978 : Argentine bat Pays-Bas : 3-1 a.prol. (Monumental de River Plate)

1982 : Italie bat RF Allemagne : 3-1 (Santiago Barnabeu de Madrid)

1986 : Argentine bat RF Allemagne : 3-2 (Stade Aztèque de Mexico)

1990 : RF Allemagne bat Argentine : 1-0 (Stade Olympique de Rome)

1994 : Brésil bat Italie : 0-0 (3-2 aux t.a.b.) (Rose Bowl de Pasadena)

1998 : France bat Brésil : 3-0 (Stade de France de Saint-Denis)